¡ Les verrines n'ont qu'a bien se tenir !

Entrantes

ensaladilla rusa (a venir)

 

Patates Oeuf Variants Olives Mayo maison qui pique pas

+

Poivron frits et sans la peau pour la deco

 

 

ensaladilla de mariscos (a venir)

 

Merluza Lechuguita crujiente Surimi Crevette Mayo maison qui pique pas

 

Variante pour estomacs delicats : en petite quantité dans un avocat ... hum

 

 

Salado

Conejo al ajo cabanil (ajo = aïl en español)

Traduction approximative de la recette de ma matante tita Antonita.

 

Morceaux de lapin coupés aux jointures comme les petites ailes de poulet.

 

Faire frire les morceaux sans les entasser dans un petit bain d'huile  bien chaude mais pas bouillante non plus m'a-t on dit.

(huile de tourne-sol ou huile d'olive mais douce au goût _ et oui ça veux dire que quant on aime cuisiner a l'huile d'olive on en a de differentes intanssitées)

 

... petite astuce contre les trop grosses projections de la friture :

saupoudrer de sel les morceaux de lapin.

 

Surveiller.

Une fois qu'un morceau est assez fait au gout du cuisinier, le sortir dans un plat.

Quant la moitié de la poelle est vidée, on remplira avec de nouveau morceaux ...

 

Pourquoi pas remplacer un morceau cuit par un autre frais de suite ? Me direz vous ? Par-ce qu'on a plein de chose a faire pardis ! Vous repondrait la tita Antonita.

 

Pour un lapin on préparera le 1/4 d'une bonne tête d'aïl qu'on va pilonner.

 

asuce pour pas que ça saute hors du mortier :

couper l'aïl en petits boutset, aussi, saupoudrer de sel

 

> J'imagine que notre gratte aïl provençal fait des merveilles, on salera plus tard.

L'intéret d'un mortier familiale en bois c'est qu'au fil des années notre cuisine a un petit goût en plus, bien a elle. Un peu comme cette histoire de vieux pots ... <

 

On y verse (sur l'aïl, dans le mortier) du vinaigre _ de vin blanc en l'occurence _ et de l'eau :

à l'oeil je dirais deux parts de vinaigre pour trois d'eau.

Laisser ça de côte le temps de finir la friture.

 

On pourrait pas apres le lapin continuer a frire des legumes, une autre viande, des beignets, des acras ? ... hum ... Pas trop lourds pour nos estomacs sophisitqués ? naaaa

 

Donc une fois que tous les morceaux sont de sortie :

Vider la poelle de son huile (qu'on garde pour autre chose, puisqu'elle n'a pas brûlé, dans un flacon tourné par mes soins de préference, pour une somme modique bien entendu), on en garde un fond plus ou moins consequent dans la poelle en fonction de notre palais et de la taille de notre parano antigras ... amis sauceurs préparez les mouillettes.

 

On remet tout le lapin dans la poelle, seul ou avec l'accompagnement et on verse l'ajo cabanil sur les morceaux !

 

> moi je préfere seul ... ou a la rigueur avec les cotelettes d'agneau si on a prévu un plat mixte ... mais les cotelettes ont leur propre variante ; on vera ça une autre fois <

 

On surveil bien ça ! L'aïl ne doit pas brûler. On peut couvrir ou pas et plus ou moins remuer en portant plus ou moins d'attention a chaque morceau ...

 

> ne pas trop s'attacher tout de même après il va falloir partager <

 

Du coup je dirais qu'il nous reste entre 5 et 10 minutes d'attention a vue de narines.

 

On sert de suite dans un plat pas tape à l'oeil pour bien voir ce qu'il reste à sauv(c)er.